CRVI - subvention

Le CRVI obtient une subvention de 175 000 $ du gouvernement du Québec

Le CRVI obtient une subvention de 175 000 $ du gouvernement du Québec pour la mise en place d’une programmation de recherche en robotique manufacturière assistée par l’intelligence artificielle dans un contexte d’usine 4.0.

C’est dans le cadre du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation (PSO), volet 2a, plus précisément de l’appel de projets en intelligence artificielle dédié aux centres collégiaux de transfert de technologie, que le Centre de robotique et de vision industrielles inc. (CRVI) a obtenu cette subvention. Celle-ci nous permettra de mettre en place une programmation de recherche pour le centre qui sera axée sur la robotique manufacturière assistée par l’intelligence artificielle dans un contexte d’usine 4.0. L’objectif, sur cinq ans, est d’investir 2 millions de dollars quant à la programmation de recherche et 2,5 millions de dollars quant à la modernisation du parc d’infrastructures de recherche.

Dans ce cadre, il nous fait plaisir d’annoncer que nous avons créé un nouveau poste de directeur scientifique au sein de l’équipe du CRVI afin d’avoir une ressource à temps plein qui se consacrera, entre autres choses, à l’élaboration et à la gestion du programme de recherche, à l’écriture des demandes de subventions associées aux besoins du centre ainsi qu’aux relations avec les entreprises partenaires et le milieu de la recherche collégiale et universitaire pour établir des partenariats à long terme dans le cadre de nos projets de recherche collaborative.

Notre nouveau directeur scientifique, Monsieur Riadh Azouzi Ph.D., ing. entrera en poste au CRVI à partir du 23 mars prochain. Monsieur Azouzi est titulaire d’un doctorat en génie mécanique de l’Université Laval avec concentration sur la productique, la commande adaptative de procédés et l’intelligence artificielle. Il détient aussi une maîtrise en génie mécanique de l’Université Laval, obtenue en 1991, avec concentration en systèmes manufacturiers et un baccalauréat en génie mécanique manufacturier de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Monsieur Azouzi a eu un parcours professionnel fortement axé sur les sciences informatiques en fabrication et en production. Il a été auxiliaire d’enseignement pour les cours Intelligence artificielle en productique, FAO, planification d’expériences, robotique et chargé de cours en simulation de systèmes industriels. Il a aussi occupé le poste d’ingénieur R&D chez D.S.S Automotion Systems Québec, où il a adapté des réseaux neuroniques dans un système de contrôle de la rhéologie du béton. Il a poursuivi sa carrière chez Baan comme spécialiste en algorithmie (devenue filiale de Invensys Plc ensuite SSA Global et maintenant Infor), où il a travaillé comme expert en systèmes manufacturiers et en techniques d’intelligence artificielle; et ingénieur logiciel sénior. Ensuite, il a été agent de recherche chez FPInnovations et au CRIQ. Enfin, Monsieur Azouzi a travaillé comme professionnel de recherche à l’Université Laval, où il a contribué à monter plusieurs programmes de recherches et a été chargé de la coordination, de la réalisation et de la communication des résultats de plusieurs projets industriels. Il est, en effet, l’auteur principal de plusieurs articles scientifiques parus dans des magazines de renom et de quelques rapports stratégiques industriels.

À propos du CRVI

Le Centre de robotique et de vision industrielles inc. (CRVI) est un centre collégial de transfert technologique situé au Cégep Lévis-Lauzon. Depuis 1984, le CRVI fait partie intégrante du système d’innovation au Québec.

C’est par le biais de la recherche appliquée, du transfert technologique et de l’accompagnement dans les domaines de la robotique industrielle, de la vision numérique et de l’intelligence artificielle que le CRVI soutient les entreprises désirant accroître leur productivité et leur compétitivité par l’innovation. Ce faisant, le CRVI est un acteur incontournable au Québec dans l’implantation des technologies de pointe permettant une réelle transition vers l’industrie 4.0.

Le CRVI compte sur une équipe d’experts multidisciplinaires et sur des infrastructures de recherche comprenant des équipements industriels et des laboratoires à la fine pointe de la technologie. Privilégiant une approche collaborative, le CRVI est membre du réseau Synchronex, de QuébecInnov ainsi que de multiples regroupements sectoriels qui lui permettent d’optimiser la création de valeurs et d’innovations pour ses clients.